07 87 60 46 50
Le plus récentes

Actualité

Les protéines de lait

06/09/2019

Définition :

Les protéines de lait représentent la famille des protéines qui sont contenues dans le lait. La teneur de protéines du lait est en moyenne standardisée à 3,2g pour 100 ml. Les caséines (et leurs dérivés) sont les principales et les plus concentrées. Elles représentent plus des trois quarts des protéines de lait. On les retrouve notamment dans la composition des fromages. On trouve également les lactalbumines, les lactoglobulines et la béta-lactoglobuline qui est une des protéines de lait les plus allergisante. La qualité nutritionnelle de ces protéines est excellente, c’est pourquoi elles sont recommandées dans la plupart des civilisations pour l’alimentation des enfants.

Allergie aux protéines de lait de vache

L’allergie est provoquée par un déficit enzymatique qui ne permet pas la digestion de la protéine de lait de vache. Ce déficit enzymatique est définitif. Il est souvent d’origine génétique et le risque familial est élevé. La consommation de protéines de lait n’est pas possible. Ces allergies sont souvent dépistées dès les premiers jours de vie. Au classement des allergies, c’est la quatrième. Il ne faut pas confondre les allergies aux protéines de lait de vache et l’intolérance au lactose. Il s’agit de deux troubles différents qui se prennent en chargent sur le plan nutritionnel. Dans un cas comme dans l’autre, il ne faut pas exclure d’aliment sans avis médical.

L’avis du Nutritionniste :

Il ne faut jamais retirer le lait de l’alimentation des enfants sans avoir eu de diagnostic médical établi. La protéine de lait est de bonne qualité et on ne doit pas priver les enfants s’ils ne sont pas allergiques. Une allergie est avant tout une pathologie qui sera dépistée par le médecin ou le pédiatre. Si un réel diagnostic est établi, le nutritionniste spécialisé en pédiatrie pourra vous accompagner depuis le nourrisson jusqu’à l’adulte pour gérer l’intolérance aux protéines de lait.

F.E, le 01 Mars 2017

Merci, merci, merci. En 2 mois de traitement (ou du moins de régime). Ma glycémie à jeun est passée de 1,71 g/L à 1,17 g/L J’ai du mal à croire aux résultats.

Etienne, le 07 Février 2017

1er et dernier régime à presque 50 ans. 14Kgs de perdus en 8 semaines…
Avec un peu d’imagination, on arrive facilement à se faire plaisir, le plus dur étant le premier pas.

Firdaouss, le 15 Décembre 2016

Je suis venue voir Mr Nourtier il y a plus de cinq mois. J’ai eu un déclic un jour en me disant trop c’est trop, il faut faire quelque-chose. C’est la première fois que je fais un régime, je ne savais pas trop à quoi m’attendre. Quelle fut ma surprise. Perte de poids rapide sans sentiment de privation ni de faim. J’ai repris le sport également. – 23 Kg en 5 mois
Très heureuse, surtout que je suis en phase de stabilisation et que je parviens sans trop de mal à maintenir mon poids.
Merci Mr Nourtier.

Pascal

Des résultats efficaces
et durables