07 87 60 46 50
Le plus récentes

Actualité

Le gluten

06/09/2019

Les céréales comme le seigle, l’avoine, le blé et le son contiennent du gluten. C’est une protéine, qui contient comme le blé, la gliadine (la plus souvent citée et incriminée), qui dans certains cas entraîne des problèmes de santé. Il ne faut pas confondre allergie et intolérance. Dans une allergie, il y a un défaut métabolique du corps qui ne permet pas la digestion du gluten. Il faut alors supprimer totalement le gluten.

L’intolérance au gluten est une diminution extrème de la tolérance à la digestion du gluten. Elle entraîne une irritation de la paroi intestinale. IL est alors question de maladie coeliaque. Dans ces deux cas et dans ces deux cas seulement, il est question de pathologies médicales qui relèvent d’un diagnostique établi par un médecin et qui nécessite un suivi médical (dont un suivi nutritionnel).

Gluten : faut-il arrêter ?

Arrêter le gluten a été une grande mode il y a quelques années. Beaucoup de personnes ont arrêtés le gluten d’un coup au profit de produits sans gluten que nous avons vu fleurir les rayons de tous les magasins. Arrêter sans avis médical n’est pas forcément la solution miracle (parfois vendue par les fabricants de produits sans gluten).

Cependant les patients souffrant de troubles de la digestion (douleuts, ballonnements, transit irrégulier…) peuvent s’interroger sur leur consommation de gluten. Rétablir un équilibre alimentaire en réduisant les consommations de féculents permet déjà une réduction de la consommation de gluten.

Le conseil du Nutritionniste :

Il faut distinguer les allergies et les intolérances. Il ne faut pas confondre intolérance et surconsommation de gluten lié à un déséquilibre alimentaire. L’arrêt du gluten n’est pas une solution universelle et ne permet pas un rétablissement d’équilibre alimentaire systématique. Une surconsommation de gluten est malheureusement toujours accompagnée d’une insuffisance d’apports en fibres, lié à un manque de consommation de légumes. En cas de doute, il est préférable de s’adresser à un professionnel de la santé. Il pourra vous guider dans vos choix.

F.E, le 01 Mars 2017

Merci, merci, merci. En 2 mois de traitement (ou du moins de régime). Ma glycémie à jeun est passée de 1,71 g/L à 1,17 g/L J’ai du mal à croire aux résultats.

Etienne, le 07 Février 2017

1er et dernier régime à presque 50 ans. 14Kgs de perdus en 8 semaines…
Avec un peu d’imagination, on arrive facilement à se faire plaisir, le plus dur étant le premier pas.

Firdaouss, le 15 Décembre 2016

Je suis venue voir Mr Nourtier il y a plus de cinq mois. J’ai eu un déclic un jour en me disant trop c’est trop, il faut faire quelque-chose. C’est la première fois que je fais un régime, je ne savais pas trop à quoi m’attendre. Quelle fut ma surprise. Perte de poids rapide sans sentiment de privation ni de faim. J’ai repris le sport également. – 23 Kg en 5 mois
Très heureuse, surtout que je suis en phase de stabilisation et que je parviens sans trop de mal à maintenir mon poids.
Merci Mr Nourtier.

Pascal

Des résultats efficaces
et durables